L’Art de Vivre l’Expérience Professionnelle !

L'Art de Vivre l'Expérience Professionnelle !

« Quand je travaille, ça me repose, ne rien faire ou recevoir des visites me fatigue.» Cette phrase de Pablo Picasso est très percutante, au point où elle nous pousse à repenser notre relation avec le travail.

Dans un environnement de stress qui nous englouti dans des hostilités externes (concurrents) ou internes (légitimité), il est pratiquement inconcevable de joindre l’utile à l’agréable. Même dans le cas d’entrepreneurs indépendants, l’incertitude des revenues et de la pérennité de l’activité fait que le goût du travail est toujours amer ou au mieux aigre-doux. Aimer son travail par obligation n’est que éphémère, mais adorer son travail par passion est l’essence même de l’épanouissement personnel et professionnel.

Créer la passion vis à vis du travail suppose que nous ne confondons pas notre liberté avec notre volonté de nous mettre à notre propre compte. On confond souvent la liberté de faire ce qu’on veut quand on veut et l’entreprenariat. Beaucoup de gens ont besoin d’air pour être créatifs et ne pourront que prôner la liberté de leur espace de travail pour une meilleure productivité. Ceci dit, ils n’ont pas certainement l’envie consciente ou inconsciente de se lancer dans l’incertitude du business développement. Il faudrait savoir alors où s’arrête la liberté avant de se transformer en volonté d’entreprenariat, ou avant de se précipiter dans l’angoisse du manque de vision et des revenus non réguliers.

L’art de vivre l’expérience professionnelle consisterait à découvrir nos passions et nos envies avant d’entamer un projet au sein d’une entreprise qui nous emploie ou au sein de notre propre affaire. Commencer par challenger le statut-quo de notre entourage professionnel est une clé de l’épanouissement. Nos passions ne se traduisent pas souvent par notre CV ou notre parcours académique …historiquement parlant. Le moule de l’éducation et de la réussite scolaire fait de nous des automates obéissant à des modèles de réussite alors que, nous pouvons et nous devons découvrir ce qui nous fait vibrer au fond de nous, et l’exploiter pour mieux nous épanouir, et surtout pour travailler en s’amusant.

Détrompez vous ! La réussite scolaire est une importante composante de la légitimité mais ne traduit jamais les talents des individus. D’ailleurs, le fondateur de la hiérarchie des comportements intellectuels, Benjamin Bloom, de l’Université de Chicago, a réalisé un suivi pertinent d’une centaine de jeunes talents (Sportifs, Musiciens, etc.) qui réussissent avec brillance, à sa grande surprise, il découvre que ces personnes n’était souvent pas brillants dans leur scolarité, souvent marginalisées, et que le démarrage de leur parcours a été excessivement instable alors qu’ils avaient souvent besoin de soutien et d’appui. Ces talents n’ont eu qu’un développement spectaculaire par la suite à 30, 40 ans et même plus tard.

Réveillez alors vos talents! Il n’est jamais trop tard pour vous épanouir en exploitant du mieux que vous pouvez vos atouts…professionnellement !

Laissez un commentaire


quatre × 7 =